Partie essentielle de l’extérieur d’une maison, la toiture nécessite un entretien et un nettoyage au moins une fois par an. Son rôle est d’offrir une protection maximale contre les intempéries. En cas de dégradation, les conséquences seraient catastrophiques que ce soit du point de vue sécurité, confort ou encore financier. Pour en prendre soin, il est possible de faire appel à une entreprise spécialisée dans le nettoyage de toiture, à un couvreur ou de procéder par ses propres moyens.

Le démoussage

Cette opération consiste à enlever tous les débris se trouvant sur votre toit comme les feuilles d’arbres, sachets, etc. Cela permet également d’enlever toutes les tâches incrustées. Pour ce faire, vous devez recouvrir la toiture de mousse ou de lichen. Ensuite, débarrassez-vous des tâches à l’aide d’une brosse dure. Puis, terminez avec un rinçage à l’eau. Il est à noter que seule la partie extérieure sera nettoyée pour éviter d’endommager les matériaux situés en dessous des bardeaux. Pensez également à retirer les gros résidus afin de déboucher vos gouttières. Le démoussage peut aussi s’effectuer à l’aide d’un nettoyeur haute pression, une technique à la fois rapide et efficace.

Les produits d’entretien

Une fois le démoussage terminé, mettez sur votre toiture de l’algicide ou de l’anti-mousse pour un entretien facile. Réalisez cette action lorsqu’il fait beau pour que ce soit plus opérant. Le printemps et l’été sont les meilleurs moments pour envisager les travaux. Les produits d’entretien vont aider à éliminer toutes traces végétales de votre toit. Utilisez également un traitement hydrofuge afin de préserver votre toiture contre les effets des aléas climatiques. Appliquez le produit, laissez agir pendant 24h, puis rincez. Le résultat sera une surface lisse et protégée.

Les gouttières

Il ne faut pas non plus oublier de les nettoyer. Munissez-vous d’une petite pelle pour enlever les végétations qui s’y sont accumulées. Pour le rinçage, équipez-vous d’un tuyau d’arrosage ou encore d’un nettoyeur à haute pression.

Quelques conseils de dernières minutes

Monter sur un toit est une action qui n’est pas sans risque. Lors du nettoyage, faites-vous assisté par une ou deux personnes, surtout si le toit est en pente. Portez une tenue de professionnel et des chaussures antidérapantes pour éviter de glisser. Optez pour une échelle spéciale conçue à cet effet et placez une cale en bas de l’escalier pour assurer votre sécurité. Un harnais et un casque de protection sont aussi à prévoir. Lorsque vous organisez le nettoyage, inspectez l’état général de la charpente au cas où celle-ci requiert des travaux supplémentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *